Rechercher
  • Burgueyre Pascal

L’usage, l’abus et la dépendance des substances illicites

L’addiction aux substances psychoactives se caractérise par la dépendance, c’est à dire l’impossibilité répétée de contrôler un comportement. La poursuite de ce comportement est en dépit de la conscience des connaissances négatives des substances psychoactives. Nous rappelons que la dépendance est produite par la prise de substances (tabacs, alcools, drogues, etc…) ou non (workahoslime par exemple).

La classification internationale des maladies distingue l’usage, l’abus et la dépendance qu’elle soit physique ou psychique. Il est important de connaître les différentes étapes de dépendances afin de pouvoir être pleinement conscient d’une dépendance personnelle ou celle d’un proche afin de pouvoir agir.


Tout d’abord il est nécessaire de rappeler les critères de la dépendance :

  • Désirs impératifs ou sensations de compulsion;

  • Difficulté à contrôler la prise ou le comportement;

  • Présence de signes de tolérances à la substance, par exemple les effets produits ne sont plus les mêmes que lors de la première prise;

  • Perte progressive d’intérêt pour d’autres plaisirs ou activités;

  • Poursuite de l’usage de la substance malgré ses effets et/ou conséquences nocives à sa propre personne et son entourage;


Avant d’arriver au stade de la dépendance, l’individu va d’abord passer par plusieurs phases. La première phase est l’usage. L’usage est la consommation d’un produit de façon occasionnelle ou régulière. Cet usage peut comporter ou non des risques pour la santé. L’usager n’est pas dépendant, il consomme la substance en fonction du contexte dans lequel il se trouve et surtout il peut arrêter de consommer s’il le désire. Rappelons que tout usage de substances illicites est condamnable. L’usage simple ne protège pas des risques de situations engendrées et/ou des conséquences judiciaires : accidents de la route, du travail, contrôles routiers, impact des consommations durant la grossesse…

L’individu va passer, après la phase de l’usage, à la phase de l’abus. L’abus est caractérisé par l’utilisation d’un mode de consommation nocif pour la santé. Les effets néfastes peuvent être physique ou psychique.

Enfin, l’individu qui persiste à consommer des substances psychoactives après avoir traversé les deux premières phases rentrera dans la dépendance. La dépendance est caractérisée par un besoin irrépressible de consommer. Elle s’installe progressivement alors que l’utilisateur ne se rend pas forcément compte dans un premier temps de la perte de contrôle de ses consommations. Elle peut être également représentée par un ensemble de phénomènes comportementaux, cognitifs et physiologiques survenant à la suite d’une consommation répétée d’une substance. Malgré les phénomènes constatés, l’utilisateur continue à avoir un désir puissant de prendre de la drogue.


19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout